F.O.R.U.M. F.E.R.M.E.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 My soul, my weapon...

Aller en bas 
AuteurMessage
Keiko Hideaki
    Épéiste.
    Chef de Guerre.

Keiko Hideaki

Messages : 5

My soul, my weapon... Empty
MessageSujet: My soul, my weapon...   My soul, my weapon... EmptyDim 17 Avr - 21:05


Hideaki
Keiko




    My soul, my weapon... Iconfichejiyuu
    Hideaki.
    Keiko.
    19 ans
    Arkhmein




Magasin des Sentiments ; Psychologie.


    Keiko peut sembler forte et indestructible. Mais attention, ne dit-on pas que les apparences sont trompeuses? Apprenez donc à la connaître comme étant Keiko la femme et non pas l’Homme d’arme qu’elle peut être. Commençons par la femme, voulez-vous?

    La femme
    La femme est douce et aimante... Aimante et combien! Mais si vous ne connaîtriez que la femme, vous pourriez alors croire qu’elle ne ferait pas de mal à une mouche. Mais cette femme est farouche et ne baisse que difficilement les bras. Elle est passionnée.
    Mais passionnée en quoi me direz-vous? En amour, lors d’entraînements...; Elle sera passionnée dans tout ce qu’elle entreprendra et c’est probablement pour cette raison qu’elle se sera rendit aussi loin, si rapidement... Mais revenons à la femme. Keiko la femme est reconnaissante, souriante, aimante- Mais ne l’ai-je pas déjà dit?- Cette femme est chaleureuse comme toute bonne femme. Elle eue une bonne éducation et donc les bonnes manières sont empreints en elle. Malgré tout, cette femme est forte émotivement. Ne dit elle pas qu’elle préfère une douleur mentale que physique?

    L’homme
    L’homme est robuste, l’homme est droit. Il est de glace, il est froid. Stricte il sera et fougueux sera-t-il. Il sera capable de mener des hommes d’une poigne de fer. Fort sera cet enfant qui fut engendré... Voilà ce qu’est l’épéiste d’aujourd’hui.
    Femme dans un monde d’homme, elle ne se laissera pas marcher sur les pieds et ne se gênera pas de vous faire remarquer une erreur. Loyale est-elle envers son roi. L’homme est plus fort que la femme, l’homme est plus présent que celle-ci et c’est lui qui créera l’armure de son cœur. Cet homme est galant envers les demoiselles, il peu sembler rude, mais n’oubliez pas sa bonne éducation! N’est-ce pas là le devoir de tout bon chevalier? Comme tout bon chevalier, Keiko craint de ne plus pouvoir servir son roi. Elle a peur de devenir handicapée physiquement. Cet homme à une croûte autour du cœur, une armure, qui lui voilera le visage... Mieux vaut pour cet homme d’arme de ne pas laisser la femme prendre le dessus...


Cabine d'Essayage ; Physique.


Détrompez vous. Keiko est bel et bien une femme. Quoi? Mes propos vous auraient-il rendus confus?

Keiko Homme est en réalité la femme en armure. À quoi ressemble-t-elle? Sous cette armure, un corps aux formes généreuses s’y cache. Comme les cache-t-elle? Simple, elle bande fermement sa poitrine et parait ainsi plate, tel un homme...aux forts pectoraux. De généreuses se cachent sous cette armure verte et grise, tenue qu’elle porte quotidiennement. De larges épaulettes argentées retiennent une cape sombre ornée de plumes aux rebords et aux épaules. Son armure est entièrement en argent, excepté pour ses bras qui sont entièrement verts jusqu’au bout de ses longs doigts fin. De longues bottes rehaussées sur des talons couvertes d’argent lui couvrent les jambes...après tout, elle garde une touche féminine dans sa tenue...

Outre son corps et son revêtement, a quoi ressemble-t-elle?

Les cheveux plutôt courts, ils sont d’un brun foncé que l’on pourrait croire noire comme la nuit. Ses yeux sont d’un étrange bleu que l’on pourrait croire irréel. Bleu comme la glace, ils sont le reflet de sa rigueur et sa dureté. Elle les maquilles que très légèrement d'un Khôl noir. Sa peau est d’un blanc presque laiteux. Une touche rosée effleure ses lèvres. Bien qu’elle puisse paraître grande, ceci n’est qu’une apparence. Peut-être est-ce ce côté imposant qu’elle imprègne. Mais Keiko est une femme de taille modeste; elle n’est pas très grande! Délicatesse et souplesse sont les atouts de la femme, qui elle, se laisse voir par cet homme; une grâce émane de cette femme portant l'épée.

Sur les traces de l'indiscret ; Identité.


      ▬ Nom : Hideaki
      ▬ Prénom : Keiko
      ▬ Surnom : Kei (ou à vous de trouver plus original)
      ▬ Âge : 19
      ▬ Sexe : Féminin

      ▬ Orientation Sexuelle : Hétéro
      ▬ Fantasme :

      ▬ Cicatrices : Elle en a quelques une sur son corps, mince et maintenant bien guéries. Elle sont témoins de ses années d'entraînements et de combats.
      ▬ Troubles Physiques : Aucuns.

      ▬ Rêve : Bien qu'elle soit jeune, elle souhaite qu'une aire de paix pourra s'installer afin qu'elle puisse un jour fonder une famille, qu'elle élèvera en bons soldats.
      ▬ Crainte : Être incapable de combattre.
      ▬ Troubles Mentaux : Aucuns

      ▬ Odeur Préférée : Le bois brûlé
      ▬ Style de Musique : Elle aime principalement la musique sans paroles. Donc la musique plutôt classique.
      ▬ Citation Favorite : «Mon Dieu, préservez-moi des douleurs physiques. Je m'arrangerai avec les douleurs morales.»
      ▬ Couleur la plus Appréciée : Le vert
      ▬ Fleur Préférée : La rose rouge
      ▬ Animal Favori : La chouette, spécialement la dame blanche.

      ▬ Pays : Arkhmein
      ▬ Statut Social : Chef de guerre

      ▬ Épée : Gekijou.
      Qui est-elle? Gekijou est son épée, son âme, son prolongement, une extension de son bras.
      À quoi ressemble-t-elle? Son arme est le katana. Une poignée recouverte de cuir protège le manche. Elle laisse toutefois l'écriture en or qui orne le manche. Ce qu'il y est écrit? Son nom, evidement. Lequel? Celle de l'épée! Une longue lame effilée est accrochée à la ceinture d'Hideaki. Mince, légère, rafinée, presque délicate. N'est-ce pas là en quelque sorte l'image de la propiétaire? Mais attention, légère peut-être mais elle est d'un tranchant...Soyez prudent.

      ▬ Forces : Stricte, disciplinée et loyale.
      ▬ Faiblesses : Elle peut sembler froide et distante. Ne supporte pas de voir une personne, une personne particulièrement aimée, mourir sans qu'elle puisse faire quoi que ce soit.
      ▬ Avis sur la Guerre : Souhaite fortement qu'elle se termine un jour. Peut-être d'ici des années, mais un jour.


Lumière sur l'Obscurité ; Biographie.


    Sa vie...sa vie...Il y a si longtemps que je n’y suis plus...Laissez moi m’en souvenir...
    Il sera robuste, l’homme est droit. Il est de glace, il est froid. Stricte il sera et fougueux sera-t-il. Il sera capable de mener des hommes d’une poigne de fer. Fort sera cet enfant qui fut engendré... Voilà le rêve de tout nouveau père. Elle fut le seul enfant qui naquit dans cette famille, sa mère étant morte en lui donnant naissance. Voilà ce que fut ma première déception de la vie. Mais n’avais-je pas vu encore cet enfant que la vie me déçut encore. Je n’avais pas hérité d’un homme, mais d’une femme! Comment allais-je alors pouvoir m’occuper d’une femme, alors que la mienne venait tout juste de mourir en m’en offrant une autre! Enfin on m’apporta se mélange de couvertures chaudes où un être encore innocent reposait entre mes bras. Elle avait des yeux qui me troublèrent dès le premier regard. Ils semblaient pouvoir lire au fond de mon âme. Il y avait quelque chose d’envoûtant dans son regard...Était-ce la clarté de ses yeux? On m’affirma qu’ils ne resteraient pas aussi clairs toute sa vie. Qu’en grandissant, ses yeux s’assombriraient.

    Dure fut la remontée de la pente. Je me plaignais sans cesse d’avoir une femme pour enfant. Mais elle ne s’en plaignit pas. Rapidement je compris que je devrais l’éduquer. Comme le voulait la tradition, je l’éduquai comme s’il s’agissait de mon fils. Au diable les conventions! Elle apprit à être forte, elle apprit à encaisser les coups, à devenir l’homme que j’avais toujours souhaité avoir sous mon toit. Oh...Comme le temps passa rapidement et jamais ses yeux s’assombrirent comme on me l’avait prédit. Bien sûr, comme toute bonne femme, elle connu quelques aventures amoureuse, mais jamais elle ne partagea quoi que ce fut avec moi. Mais cela me convenait.

    La vie lui fut, je crois bien favorable. Elle partit un jour, lorsqu’on cogna à ma porte. C’était un soldat. On voulait la recruter et évidement, nous acceptâmes. Quel rêve le plus grand pour un père était-ce de voir son enfant servir sa nation! Ainsi, vécu-je pendant de longues années en solitaire. Mais lors de son absence je tombai gravement malade. J’étais vieux et la mort s’approchait moi à chaque jours. J’envoyai une lettre à son nom, lui disant mon état... Quel fut mon soulagement de la voir arriver en armure, franchissant ma porte. Je crois que c’est à ce moment où elle apprit réellement l’une des plus grandes douleurs de la vie; la mort d’un être aimé. Nous fîmes nos aurevoirs. Elle sait à présent combien est-ce que je m’en voulu d’avoir été aussi égoïste envers elle. Mais elle me rassura que ce soit à présent ce qu’elle était et qu’elle en était fière. Nous pleurâmes chaleureusement, jusqu’à ce que la mort aspire mon dernier souffle de vie. Je sais qu’elle resta quelques jours à la maison pour y faire son deuil. Mais elle affronta la vie fièrement et continua son entraînement durement. Mais elle en récolta des fruits. Rapidement et inconsciemment, elle réalisa le rêve d’un vieux fou de père. Elle devint une femme forte, et maîtresse d’une poignée d’homme dont elle a le respect.




Bas les Masques ; IRL.


      ▬ Pseudonyme : Mari
      ▬ Âge :19
      ▬ Code : [Code Ok Edit by Kenji]
      ▬ Avis, Conseil à Donner ? : Non pas vraiment...Du moins je ne crois pas!
      ▬ Personnage sur l'Avatar :Heu....


Revenir en haut Aller en bas
Maëlly Lunoë
    Chasseresse.
    Reine.

Maëlly Lunoë

Cheval
Messages : 390
Age : 29

My soul, my weapon... Empty
MessageSujet: Re: My soul, my weapon...   My soul, my weapon... EmptyMer 20 Avr - 15:03

    Hello à toi ! *w*
    Contente de te recevoir parmi nous, ma Mari' !!
    Fiche bien écrite et surtout entrant dans les normes. Je te valide parmi nous !

    Amuses-toi bien à Jiyuu no Yume & Bon RP ! \o/

________________________________


My soul, my weapon... Signmaev4

Ma vie sans toi est telle qu'une journée sans Soleil.
Je ne pourrais jamais me résoudre à te perdre,
J'ai beaucoup trop besoin de toi ...

Et mon âme, lentement, en la tienne s'emprisonne,
Elle s'adonne à te donner des plaisirs, tandis que tu la dévores ...
Mais j'en veux encore ...


→ Couleur d'Édition ←
Revenir en haut Aller en bas
Kenji Osore
    Chasseur.
    Roi.

Kenji Osore

Singe
Messages : 100
Age : 27

My soul, my weapon... Empty
MessageSujet: Re: My soul, my weapon...   My soul, my weapon... EmptyMer 20 Avr - 15:41

Bienvenue à Arkhmein


________________________________
>Couleur d'édition<


My soul, my weapon... Snow2

>>><<<

Ne cherche pas la flèche, c'est elle qui te trouvera
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




My soul, my weapon... Empty
MessageSujet: Re: My soul, my weapon...   My soul, my weapon... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
My soul, my weapon...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» certain tribes believe a person loses her soul when a picture is taken
» [Amv] Dbz - Soul Dragone
» ULTiMATE [Soul's Team & AnimeSeiki]
» Soul of Popynika by Bandai
» SOUL DROP de Kôhei Kadono et Fûrin Akiyoshi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jiyuu no Yume :: » Origines « :: « Candidatures ; :: x Candidatures Validées-
Sauter vers: