F.O.R.U.M. F.E.R.M.E.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Douceur matinale [PV : Sakura]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Douceur matinale [PV : Sakura] Empty
MessageSujet: Douceur matinale [PV : Sakura]   Douceur matinale [PV : Sakura] EmptyDim 6 Fév - 0:19

Ce que je pouvais apprécier de dormir sur un oreiller si confortable, ça changeait d'un vulgaire panier ou alors pire de dormir à même le sol. Sakura était encore endormie tandis que je sautais au sol puis après avoir fait quelque pas dans la chambre, j'amorçais ma transformation, quelques secondes plus tard me voilà à quatre pattes sur ce même sol que je trouvais un peu plus froid du coup, je dois avouer que la sensation de toucher est bien différente qu'avec des coussinets. Me relevant sur mes jambes, ma première réaction fut de m'étirer de tout mon long. Aaahhh que c'était bon. La seconde fut de me trouver des vêtements, j'avais bien sûr une armoire où était rangés quelques trucs que je portais en forme humaine. En deux temps trois mouvements me voilà habillé, c'était quand même mieux pour sortir. Ma maitresse toujours dans les bras de Morphée, j'avais un peu de temps devant moi quand une idée me vint. Je me dirigeai vers la porte de la chambre puis, passant la tête par cette dernière, j'ordonnai à une servante qui se trouvait là de rapporter le petit déjeuner, chose qu'elle fit sans poser de questions, heureusement pour elle d'ailleurs, je ne suis pas sûr que la reine aurait apprécier le fait que ses serviteurs n'obéissent pas aux ordres qui leurs sont donnés.

La servante précédemment citée, revint quelques minutes après avec un chariot roulant sur lequel étaient posés divers aliments, elle frappa à la porte et me dit en criant dans le couloir qu'elle était revenue. Mais quelle incapable, si elle avait réveillé Sakura je vous promets qu'elle s'en serait rappelé. J'ouvris de nouveau la porte puis pris possession du chariot sans même remercier la servante puis, refermât la porte. Vous me trouver dur avec elle ? Tant pis c'est comme ça.

Rapprochant le chariot du lit, je préparais tout ce que préférait Sakura, une fois cela fait je sortis sans un bruit sur le balcon et m'assit sur la magnifique rembarre en marbre de ce dernier les pieds dans le vide, me laissant une belle vue sur la ville. L'air frais du matin faisait un bien fou, une journée des plus banale allait surement arriver, on pouvait déjà voir dans les rues, les citoyens de Mercantia. Certains faisaient des achats aux boutiques fraichement ouvertes tandis que d'autres s'attelaient à des travaux de constructions surement ordonnées par la reine, en parlant d'elle on ne la croise pas souvent dans la palais à ce que j'ai entendu dire elle préfère passer son temps dans les jardins plutôt que de se prendre la tête avec des discours et des réunions, je la comprends parfaitement sur ça, quoi de plus ennuyant que de passer des heures à discuter avec des conseillers ou des généraux ou autres qui ont leurs idées en tête et qui veulent vous les imposer par tout les moyens nécessaires. Mon dieu que je ne me vois pas roi, pourtant un jour où l'autre, en tant que prince je serais bien obligé. Oh non c'est hors de question, je laisserais à Sakura cette tache, je me contenterais de l'assister dans son devoir. Non mais sérieusement vous me voyer en roi ? Laissez-moi rire, un chat sur le trône qu'elle image débiles, un chat avec une couronne et des habit soyeux brillant de partout. Et pour couronner le tout, ne voyer ici aucun jeu de mots de ma part, un roi qui en pleine bataille ou réunion voire même discours, reprend sa forme animal. Il ne manquerait plus que ça. Je pense que Sakura se fera un plaisir de s'occuper de tout ça. Enfin bon, la reine n'est pas morte que je sache, et puis je ne lui souhaite pas non plus à vrai dire, elle est spéciale mais, je n'est rien contre elle, elle est même gentille je dirais même généreuse envers certaine personne notamment envers Sakura et rien que pour ça je l'en remercie et l'apprécient. De plus, elle ne m'a jamais refusé une bonne assiette de viande lors des repas royaux. Ça me fait deux bonnes raisons de ne pas vouloir sa mort.

Un petit bruit de fond me fit agiter une oreille, c'était celui de Sakura qui bougeait dans ses draps. Elle allait peut-être se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Ai
    Chasseresse.
    Princesse.

Sakura Ai

Messages : 54

Douceur matinale [PV : Sakura] Empty
MessageSujet: Re: Douceur matinale [PV : Sakura]   Douceur matinale [PV : Sakura] EmptyLun 7 Fév - 15:38

Cette vie était parfaite. Je ne manquais enfin de rien, Maelly s'occupait bien de moi, tout était génial. Mais je crois que ce bonheur s'évaporerait si la seule chose qui ait du sens dans me vie m'abandonnait. Mon Nowaki. Mon petit chat. J'ai besoin de lui, autant que lui a besoin de moi. Rien ne pourra nous séparer, nous sommes liés par une corde indestructible. Je pourrais passer ma vie a le caresser... S'il n'était plus là, plus rien n'aurait de sens, ni d'importance a mes yeux. Il n'y a que lui. J'aime quand il se transforme en humain, quand notre lien est unique, car dans ses moments, nos rôles s'inversent et je ressens l'étrange impression que c'est lui qui me protège, je me sens en sécurité. Et cette sensation ne quitte plus mon corps.

Ce matin là, je dormais profondément. Je n'arrivais pas a ouvrir les yeux. Je sentis la boule de poil recroquevillée contre mon ventre se détacher, s'étirer, s'éloigner. Mais je ne fis rien. Mon rêve m'enveloppait et je ne pouvais réagir. Je rêvais de la guerre, cette fameuse guerre... J'étais au près de Maelly, Pallae, et Nowaki. Nous partions au front. Le sang giclait sur nos visages meurtris par cette violence inhumaines. Mon Nowa' ne s'arrêtait pas. Puis le silence m'englobait, j'étais seule au milieu, comme invisible aux yeux de tous. Le blanc et le pesant silence semblaient envelopper mon corps et engourdir mes sensations de chaleur et d'incompréhension.

Une odeur vint soudain chatouiller mes narines, j'avais éveillé un de mes sens pour me tirer de ce cauchemar. ça sentait... les croissants au fromage et les gauffres. Le bonheur... Je remuais dans le lit pour me réveiller. Mes yeux s'ouvrirent doucement et la lumière pénétra mes orbites engourdis par l'obsurité. Ma première vision fut Nowaki. Et en humain en plus ! Un sourire vint illuminer mon visage. Je m'étirais à mon tour, en imitant Nowa' quand il le fait sous sa forme animale. J'avançai a quatre pattes sur le lit pour me rapprocher du plateau, chose qui semblait avoir un effet hypnotisant sur moi.

Puis redevenant sérieuse, je me tournai vers mon hybride et sauta sur lui.

"NOWAKIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !"


Le plaquant au sol en riant, je lui embrassai le bout du nez en souriant. Je rougis légèrement, tournant la tête sur le côté. Il a beau être un chat, il m'intimide vachement sous sa forme humaine. Il est tellement gentil et protecteur qu'on ne peut lui resister. Je le calinai, puis d'un bras, je chopai un croissant pour lui enfourner dans la bouche.

"Prends des forces~"

Puis je glissai sur le côté, lui souriant d'un air malicieux. Je me dépechai de manger une gauffre a mon tour, j'avais vraiment très faim. Surtout que je n'ai pas pu manger la veille. Je vous raconte, j'étais a table, avec Grande soeur Maelly quand une de mes vipères de professeur personels passa derrirère, j'avais attrapé la jar d'eau et lui lançai dans la figure. Manque de chance, Mae se l'ait pris en pleine tronche. Résultat, elle a crié et j'ai été convié dans ma chambre sans repas. N'empêche, nous étions mort de rire, Nowa' et moi en voyant la pauvre reine trempée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Douceur matinale [PV : Sakura] Empty
MessageSujet: Re: Douceur matinale [PV : Sakura]   Douceur matinale [PV : Sakura] EmptyDim 13 Fév - 3:07

D'un demi-tour rapide je me fit basculer de l'autre cotée du balcon pour revenir dans la chambre et voir Sakura qui venait de se réveiller, je m'était à peine approcher du lit que déjà cette dernière venait de me sauter dessus en nous faisant basculer au sol dans un petit vacarme puis, dans un sourire je lui dit ou du moins essaye.

«Bonjou.......»

Même pas le temps de finir mon mot qu'un croissant vint me couper la parole, utilisant une de mes mains pour éviter de le faire tomber et le manger « normalement ». Puis, m'asseyant sur le lit en prenant un deuxième croissant, accompagner cette fois si d'un verre de lait.

«  Tu veut quelque chose à boire ? »

Sans même attendre sa réponse je lui servit un jus d'orange, je savais que c'est ce qu'elle voudrait. Si vous saviez comment le fait qu'elle soit là et en bonne santé pouvait m'apaiser, si il devait lui arriver malheurs je serait prêt à tout pour que ça s'arrange, jusqu'à peut être même y laisse ma vie si il le fallait. Vous vous dites que je suis fou ? Non c'est simplement du bon sens, comment réagirais vous si la personne qui vous est la plus chère et que vous aimer le plus au monde avait des soucis ? Hein, j'ai pas entendu, ah ok nous somme d'accord. Bon.... toujours est t-il que j'avais faim et que j'attaquais déjà mon troisième croissant tandis que Sakura se vengeait de son repas d'hier sur les gaufres. Ce fameux repas ou Sakura n'avait pas manger à cause de son lancer défectueux de pichet d'eau étant malencontreusement atterrie sur la reine. Souriant en me repassant la scène puis finissant par éclater de rire.

«  Joli lancer hier soir au fait »

Assis en tailleur sur le lit et mort de rire, je la regardais faire pour ne pas dire l'admirais.

«  Tu a bien dormis sinon ? »

Une question tout à fait banale que je lui posais tout le temps à chacun de ses réveilles, j'étais tellement bien avec elle à ce moment précis dans notre « cocon » que je me mit même à ronronner et oui, mon coté hybride me permet de le faire aussi bien en forme humaine qu'animal.
Puis dans un geste lent vint m'assoir derrière elle mon corps épousant la forme du sien, mes mains glissèrent lentement jusqu'à ce rejoindre sur son ventre et ma tête contre son cou pour profiter de son odeur venant envahir mon esprit, mon odorat plus développer me permettais d'en profiter à deux-cent pour cents. D'un air amusé je saisis à l'aide de ma queue le verre de jus d'orange pour lui amener à son niveau si bien qu'elle aurait juste à tendre le bras pour en prendre possession.

Revenir en haut Aller en bas
Sakura Ai
    Chasseresse.
    Princesse.

Sakura Ai

Messages : 54

Douceur matinale [PV : Sakura] Empty
MessageSujet: Re: Douceur matinale [PV : Sakura]   Douceur matinale [PV : Sakura] EmptyJeu 17 Fév - 9:35

Nowaki, toujours près de moi. Cela me rassurait. Je ne sais pas ce que je ferais sans lui, je l’aime tellement. Je ne laisserais jamais personne me l’enlever, que ce soit par la mort ou par je ne sais quelle raison sadique. Sans lui, c’est mort. Tout est mort. Il est mon passé, et sans mon passé, je ne suis rien. Sans passé je me meurt, le présent est vide, dénué de tout sens. Sans Nowaki, ma vie n’a tout simplement pas de sens. Et une vie sans sens ne vaut pas d’être vécu. Sans ce petit chat, je serais capable de mourir. Je ne veux jamais être séparé de lui. Même pour un petit ami ou autre, rien ne m’intéresse si Nowa’ n’est plus là. C’est lui ou rien. Donc je pense que notre situation « animale » et mon âge malheureusement oblige le rien a s’imposer entre nous deux. Pourtant il m’attire et j’aimerais tellement découvrir des tas de choses avec lui. Des tas de choses que je ne connais pas, mais que je sens en moi… comme si elles m’appelaient, trahissant mon ignorance extrême de la vie…charnelle ?

« Oui, c’est vrai qu’il était beau »

On parlait de mon lancer d’hier. Sur Maëlly… ce que c’était drôle ! Même si on a failli mourir de sa colère. J’ai eu si peur ! Surtout quand elle m’a chopé par le col de ma robe et m’a trainé dans ma chambre, me jetant avec violence a l’intérieur et claquant la porte, encore trempée par ma bêtise. Quand Nowaki me rejoint, je ne pus m’empêcher de rire. D’éclater de rire, de pouffer de rire, de mourir de rire. Et de faim non ? Exact, voilà pourquoi je me venge avec le petit déjeuner. Je mangeais mon croissant avec vitesse, ne le quittant pourtant pas des yeux. Je l'admirais, il restait si calme, si serein en ma présence que j'en étais légèrement troublée. Il me demanda si je voulais boire, oh oui que j'avais soif! Il le devina et me lança un jus d'orange. Je me bus d'un trait.

« Merci! »

Une fois avalé, je respirais un grand coup et soupirai d'aise, C'est vraiment trop bon ! Nowaki jouait avec le verre qu'il tenait avec sa queue de chat. Je riais aux éclats quand la porte s'ouvrit violemment. C'était la servante d'hier! Elle me prit par le bras en m'entrainant vers la salle de bain.

« Allez! Faut se préparer!! Au bain! Et après, on met sa plus belle robe! »

Je fis un signe d'au secours a Nowaki', j'avais pas envie de me laver, et encore moins avec elle!!! Je gesticulais, faisant ma gamine, la servante soupira et donna un coup de pied a Nowa' qui reprit sa forme animale.

« Eh! D'où tu le touche sale vieille??? »

Elle se retint de me gifler, surtout qu'elle préparait déjà mes affaires. Je n'apercevais plus mon chat et cela m'effrayais, surtout que l'autre faisait couler l'eau...
Je commençai a en avoir marre, pas sur que je la vise qu'avec un pichet d'eau celle la...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Douceur matinale [PV : Sakura] Empty
MessageSujet: Re: Douceur matinale [PV : Sakura]   Douceur matinale [PV : Sakura] EmptyDim 13 Mar - 2:38

Je me tenais toujours à ses côtés, profitant de chaque secondes de moment privilégié que nous partagions. Ce moment précis où deux esprits si différents à la base semblent être pourtant si proche l'un de l'autre, un lien tellement fort et protecteur envers son partenaire que beaucoup de gens pourraient considérer d'amoureux. Ce n'est pourtant pas le cas, disons que je suis comme le garde du corps très rapproché de Sakura. Depuis notre rencontre dans cette grange ma vie à changer, je suis passé d'un chaton seul à l'homme le plus heureux sur terre et nul ne pourra modifier ça.

Je venais de finir mon dernier croissant et de reposer le verre sur le plateau lorsqu'une servante fit irruption dans la pièce et prit Sakura par le bras rompant la douceur qui s'était installée entre nous. Au même moment, je tentais de saisir l'autre bras de Saku' pour la retenir un coup de pied fit opposition et me fit basculer en arrière et tomber à la renverse au sol de l'autre côté du lit en reprenant ma forme de chat. Reprenant mes esprits je me glissai sous le lit et vis contre le mur les ombres de Sakura et la servante qui était dans la salle de bain. Je pris donc la direction de la porte et d'un petit geste simple penchait juste ma tête pour jeter un coup d'œil sur la situation. La servante avait commencé à faire couler l'eau et il était hors de question que je reste sans rien faire après le coup de pied qu'elle m'avait mis. Sakura se trouvait là aussi, entre la baignoire et la servante et elle ne pouvait pas voir la sortie de la pièce. Bon, il est temps de passer à l'action.


« Sakura, écarte toi !! »

Je pénétrais alors dans la pièce et sautais sur la tête de la servante, s'accrochant à la coiffe en dentelle qu'elle portait sur la tête qui dérapât d'ailleurs et me fit tomber de nouveau mais cette fois dans la baignoire remplie d'eau après avoir griffé la joue de la servante.
Mon sang ne fit qu'un tour et je m'extirpai de l'eau non seulement parce que je détestais ça mais en plus parce que la servante l'avait fait couler bien trop chaude à mon goût.
Je trainais dans la pièce laissant derrière moi qu'une trainer d'eau, tous les poils de mon corps étaient aplati et lisse, j'avais l'impression d'avoir pris dix kilos de plus, je rejoins Sakura et m'arrêtai à ses pieds levant la tête vers elle mes yeux étant cachés par des poils.


« Je ne l'ai pas rater le pichet d'eau sur ce coup là »

Cette phrase était bien sur une insinuation au pichet lancé par la Sakura la veille. Mon repos ne fit que de courte durée car la servante me prit par la peau du cou et levât le bras pour me monter à son niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Sakura Ai
    Chasseresse.
    Princesse.

Sakura Ai

Messages : 54

Douceur matinale [PV : Sakura] Empty
MessageSujet: Re: Douceur matinale [PV : Sakura]   Douceur matinale [PV : Sakura] EmptyVen 18 Mar - 15:33

Little Princess'
And her cute cat'
Bisous, caresses...
Calins, paresse.


J'étais toujours prise dans le piège de la servante, je ne savais pas quoi faire, j'étais désespérée. Je cherchais Nowaki du regard. Il avait sans doutes été re-transformé en chaton. ça, je lui ferais payer a cette garce. Mais alors que je lui mordais le bras (Oui, je sais, je suis violente O.O"), je vis Nowa' foncer sur elle et s'accrocher sa veste pour arriver a sa figure qu'il parsema de griffures. Elle était en sang, je criai. Il finit par voler a travers la pièce et attérir dans le bain. J'étais en panique et attrappai en vitesse lumière une serviette qui trainait par là. Il bondit hors de l'eau tel un chevalier s'évadant d'un endroit peu rassurant. Puis mon état de panique disparut en voyant sa tête. Je me mis a rire sans pouvoir m'arrêter, la situation était trop drôle. La tête qu'il avait ! Je ne discernais plus ses petits yeux sous cette masse de poils dégoulinants. La servante rageait en marmonnant des insultes, ele était trempée et blessée. Je lui donnai un coup de pied au dérrière.

"Dehors vous !"

Elle partit en ruminant et marmonnant des tas de trucs. Je pris mon chat pour l'aider, il était lourd. Normal quoi... Je l'enroulai dans la serviette tel un bébé que je berçais. il était trop mignon ! Je lui caressai le museau et sa joue en dessous de l'oeil. Ensuite, je lui grattai en dessous du menton pour qu'il ronronne de plaisir. Ensuite, après ces douces caresses, j'eus une pulsion sadique. Je le regardai d'un air joueur et lui fit un sourire machiavélique, lui prevenant que j'avais une idée en tête. Je le posai sur le lit, toujours enroulé dans la serviette et partit dans la salle de bain chercher un...sèche cheveux ! Gyahahahaha.... Bref.

"Nowa' ! Tu vas attraper froid ! Je vais te sécher tu vas voir..."

Savez vous que les animaux et en particulier les chats détestent le sèche cheveux ?! Je vous le confirme et je pense que si vous regardiez la tête de Nowa', vous comprendriez. Il faisait une tête de "chat" battu. Je lui fis un grand sourire et branchai l'appareil. D'un air malicieux, je le dirigeai vers lui. L'air lui faisait voler les poils en arrière. J'étais vraiment pliée. Et je continuais d'un air enjoué ! Quand enfin, il fut tout sec, je débranchai l'appareil et le posai a côté, prenant alors Nowa' dans mes bras, le bisoutant.

"Mon amour... Ma moitié, ne me quittes jamais...même si je suis chiante, même si j'arrive pas a t'offrire tout ce que tu mérite, ne m'abandonne pas..."

Je murmurai a sa petite oreille, toute douce :

"j'en fais des cauchemars la nuit..."

Mauvaise nuit,
hantée par la peur,
amour suivi,
par notre doux bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Douceur matinale [PV : Sakura] Empty
MessageSujet: Re: Douceur matinale [PV : Sakura]   Douceur matinale [PV : Sakura] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Douceur matinale [PV : Sakura]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le mobile douceur
» Rondeurs sans douceur
» Douceur d'été...
» Etang de douceur
» Douceur froide au féminin (Liège)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jiyuu no Yume :: » Palauwë « :: « Palais des diamants ; :: x Chambre de Sakura & Nowaki-
Sauter vers: