F.O.R.U.M. F.E.R.M.E.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre Steiner

Ambre Steiner

Messages : 1

Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] Empty
MessageSujet: Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé]   Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] EmptyMar 10 Mai - 21:05


STEINER
Ambre




    Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] 699414191105Copie
    Steiner.
    Ambre.
    24 Ans.
    Malronce.




Magasin des Sentiments ; Psychologie.




    Comme si les contraires s'étaient réunis pour ne faire qu'un lors d'un instant, lors d'une naissance, dans une personne. Une adaptation dans le monde réel du yin et du yang. Déchaînant chaque élément qui l'entourait lorsque la rage et la fureur prenaient place en elle, dégainant son épée si vite que l'adversaire ne voyait pas la mort s'abattre sur sa carcasse ; Sachant apaisée les esprits tortueux et remplis de mauvaises attentions quand celle-ci pouvait nuire à ses fréquentations proches, aux êtres dont la mort pouvait l'affecter directement ou indirectement. Entreprenante ou bien timide ; Sage, ou bien folle ; Enigmatique, ou bien simple d'esprit.. Comme si l'un allé pas sans l'autre.. Comme si l'équilibre était né.. La précieuse était tellement équilibrée qu'il lui arrivait de sombrer psychologiquement, se retrouvant dans des moments d'absence à trop penser.. Mais rien de bien grave, cela n'affectait pas la façon dont on pouvait l'aimer..

    Aimer, si ce n'est pas la plus belle chose au monde, qu'est-ce ?

    Ambre aimer particulièrement le rouge, vous savez cette couleur qui représente si bien l'amour, la passion, le désir sexuel.. Le sang, l'horreur.. Ce qu'elle aimait le plus avec cette couleur, c'était que tout ça se lisait dans ses yeux si perçant. Hormis le rouge ? Les livres, objet regroupant tous nos fantasmes, peu importe le type ; fantastique, Héroïques, romance à l'eau de rose, scientifique, conte de fée. Elle s'imaginait souvent la vie comme dans un livre, un livre dont on ne connait pas la suite à moins de tourner la page aux démons du passé, car elle en avait aussi, comme toute personne. La dernière chose que l'on puisse dire qu'elle aimait plus que tout était certainement le combat, en général, pas particulièrement une seule sorte. Le simple fait d'affronter, de se dire qu'il faut se surpasser, que la vie en dépend.. Savoir que tout peut s'arrêter, sentir la montée d'adrénaline à la simple idée d'être encore vivante.. Un bonheur à l'état pur, une injection d'une des meilleurs drogues.. Avec l'amour.

    Et les autres dans tout ça ?

    Les autres ne la dérangeait pas, tant qu'il respecté sa personne. Elle aimait parler, discuter, écouter les confessions ou les ragots. Elle n'était , je crois, pas méchante envers eux, les aimants plutôt bien. Elle ne portait guère attention au critiques de con physique que certain traité meme d'ingrat, elle ne prenait en compte que les réponses ayant un vrai sens. Pour elle, une rencontre était une occasion, un évènement à saisir des qu'il se présente..

    ~ Occasionnellement, penser à être humaine. ~



Cabine d'Essayage ; Physique.


Ambre n'avait rien de particulier dans son genre.. Elle n'était ni trop grande, ni trop petite, 1m65 tout au plus ; ce qui l'arrangeai, car cela la rendait plus agile lorsqu'elle devait combattre. La demoiselle n'était pas du style baraqué, mais pourtant suffisamment musclé pour se battre dignement contre un homme et gagné sans aucun problème, assez svelte pour pouvoir plaire. Quant à son style, nous dirons qu'elle était assez féminine , car dès qu’il lui en était permit, elle mettait une robe et redevenait la femme au fond d’elle. Une chevelure auburn venait parfois recouvrir son visage, elle la laissait libre au gré du vent trouvant cela bien mieu. Un rouge cramoisi se retrouvait dans l'iris de ses yeux, comme s'il s'imprégnait de chaque goutte de sang qu'elle avait fait couler. Ils éblouissaient quiconque si aventuraient, mais pourtant on pouvait y lire comme une souffrance inexprimé.. Sa peau était d'une couleur laiteuse, fuyant le soleil comme la peste, jamais elle ne prenait de couleur hors des batailles..
Elle n'était pas perfection , seulement suffisance.


Sur les traces de l'indiscret ; Identité.


      ▬ Nom : Steiner
      ▬ Prénom : Ambre
      ▬ Surnom :
      ▬ Âge : 24 Ans
      ▬ Sexe : Féminin

      ▬ Orientation Sexuelle : Bisexuel
      ▬ Fantasme : Faire l’amour dans un bain de sang ? Peut-être bien oui..

      ▬ Cicatrices : Quelques blessures superficiel, mais rien d'important.
      ▬ Troubles Physiques :

      ▬ Rêve : Entrer dans la légende.
      ▬ Crainte : Donner un mauvais conseil qui serait fatal au roi.
      ▬ Troubles Mentaux : Est prise parfois d'absence.

      ▬ Odeur Préférée : L'odeur du sang.
      ▬ Style de Musique : Calme et douce.
      ▬ Citation Favorite : Carpe Diem
      ▬ Couleur la plus Appréciée : Pourpre.
      ▬ Fleur Préférée : Le lys.
      ▬ Animal Favori : Le chat, tendre et affectueux ou bien sauvage et agressif..

      ▬ Pays : Malronce
      ▬ Statut Social : Conseillère du roi.

      ▬ Épée :
      Elenwë est une épée ayant connu de nombreux combats, de nombreuses batailles , La plupart glorieuse . Ambre à reçu cette épée à la mort de son père. Transmise de génération en génération, cette épée, plutôt vieille, ne perd rien de sa force et de sa noblesse.
      Spoiler:
       
      ▬ Forces : Sa force physique, son maniement de son arme et l'alchimie s’exerçant entre eux.
      ▬ Faiblesses : fragilité émotionnelle face à certaine situation tel que des enfants blessés..
      ▬ Avis sur la Guerre : Pour la guerre, évidemment


Lumière sur l'Obscurité ; Biographie.


    Une histoire ? Une vie a résumé en quelques lignes ? alors commençons par le commencement..
    Ambre, fille unique de domestiques royal, est née un doux jour de juillet ou les rayons de soleil venaient délicatement vous caresser de leur chaleur envoutante.. Ses parents l’avaient attendue avec grande impatience, comme on attend le premier bourgeon annonçant le printemps. Ce doux jour ne fut pas si doux pour la petite fille qui à peine fut tel née, connue un malheur.. En effet, sa mère ne supporta pas l’accouchement et mourût sur le coup. Ambre fut donc élevée seule par son père jusqu’à ses dix ans, âge ou elle se retrouva orpheline. Mais avant cela, elle fut choyée, adorée, bichonnée par son père qui se démenait en travaillant d’arrache-pied pour que la dernière chose précieuse qui lui restait, sa seule enfant, puisse dignement vivre. Pourquoi ne pas s’être remarié après avoir perdu sa femme ? Car l’amour qu’il portait à sa petite puce, comme il l’appelait, valait toutes les femmes du monde.

    La petite vécu une enfance plutôt heureuse contrairement à ce que l’on peut penser puisque elle était fille de domestique. Mais contrairement aux autres filles de son âge et de son rang, elle n’apprenait pas à coudre, à cuisiner, à récurer les pièces du château ou à nettoyer toutes les taches possibles et imaginables. Non, elle, elle apprenait à monter à cheval, à se défendre lors d’une attaque, à se battre à mains nues mais surtout à combattre à l’épée.. D’où lui venait cette passion pour cet art qu’est le combat ? C’est pourtant simple.. Trainant toujours dans le château, elle avait de nombreuses occasions de voir les chevaliers et soldats s’entrainer ; Occasions qu’elle saisissait sans hésitation, allant se cacher derrière des tonneaux ou bien des bottes de foin pour ne pas qu’on la repère, puisqu’elle adorait ce spectacle, des hommes criant de rage et de douleur, représentant la force et le courage à ses yeux de petite rêveuse. Mais ceux qui attiraient particulièrement son regard, étaient les hommes ce battant avec de grandes armes qui reflétaient le soleil.

    Un jour, lorsqu’elle avait 8 ans, elle ne put s’empêcher de les approcher, elle n’en pouvait plus de se cacher. Alors elle sortit de derrière le tas de bois qui l’abritait des regards et avança d’un pas vacillant vers celui qui lui semblait le chef puis de sa voix niaise de gamine, elle lui dit :

    « Est-ce que moi aussi je peux devenir grande et forte comme un homme ? Est-ce qu’un jour je pourrais combattre avec l’arme du soleil ? Est-ce que vous pouvez m’apprendre à moi ? Si je dois vous payer, je demanderais à mon papa, je suis sure qu’il sera d’accord »

    L’épeiste trouva l’enfant tellement charmante qu’il ne résista pas. Il lui appris que l’arme du soleil n’était autre qu’une épée ; il lui fis aussi une petite épée en bois adaptée à sa taille pour lui apprendre les bases du maniement de cette arme. Bien vite, il s’aperçut que son apprentie était très doué dans cette art et le fis remarquer au roi, qui n’y prêta guère attention à cette époque..

    Puis un jour son père mourût d’épuisement et la jeune fille se retrouva orpheline et bien triste de ne plus avoir son père avec qui elle était devenue très complice. A sa mort, son père lui avait légué une épée, Elenwe, c’est alors qu’elle apprit que son grand père était lui aussi un épeiste, comme l’était son père avant de décidé d’arrêter le combat pour fonder une famille ? Elle comprit que c’était sa destinée, qu’elle devait elle aussi perpétuer cette tradition..
    Elle fut recueillie par son maitre d’épée, qui lui ouvrit sa porte sans rien demander en échange. En outre, il n’était pas seulement maitre d’épée mais aussi quelqu’un de sage, qui lui enseigna bien des choses, tel que l’art de la méditation, l’astronomie, la littérature, etc.. Bien évidemment, elle apprit également les choses de base que toutes femmes et censé savoir : cuisine, ménage et couture ; grâce à quelques filles de son âge avec qui elle avait lié des liens. La demoiselle ne comptait pas non plus rester seule toute sa vie.. Du moins, elle l’espérait.

    Un jour banal, comme tous les autres pour notre cher Ambre, commençait. Un jour ou elle allait apprendre de nouvelles choses, s’entrainer et réfléchir.. Mais au beau milieu de l’après-midi, elle reçut une convocation du roi. Que lui voulait-elle ? Elle le connaissait que très peu, l’ayant seulement entraperçu quelques fois lorsqu’elle s’amusait à l’espionner. Pourquoi ? Eh bien, ça ne vous intriguerait pas vous, un roi invisible ? La jeune fille se hâta dans la salle du trône, immense salle rempli de rouge et de dorure, de vide et de fenêtre ; mais pourtant très classe. Le roi était sur son trône, à cet instant elle ne put qu’admirer la beauté qui rayonnait autour de lui.. Elle ne sut quoi dire et se contenta de faire une révérence.

    « - Votre altesse, que me voulez-vous ?
    -Appelez-moi Ryo, enchanté. »

    C’est sur ces quelques mots que commença la nouvelle vie de Ambre qui se rapprocha du roi peu à peu ; passant ainsi de simple épéiste à conseillère du roi..
    La chance sourit également au plus démuni.




Bas les Masques ; IRL.


      ▬ Pseudonyme :
      ▬ Âge : 16 ans
      ▬ Code :[Code Ok Edit by Kenji]
      ▬ Avis, Conseil à Donner ? :
      ▬ Personnage sur l'Avatar :
[/justify]


Dernière édition par Ambre Steiner le Jeu 2 Juin - 11:52, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kenji Osore
    Chasseur.
    Roi.

Kenji Osore

Singe
Messages : 100
Age : 27

Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé]   Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] EmptyMar 10 Mai - 21:28

Bienvenue à toi et bonne continuation pour ta fiche très réussite pour le moment ;-)

________________________________
>Couleur d'édition<


Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] Snow2

>>><<<

Ne cherche pas la flèche, c'est elle qui te trouvera
Revenir en haut Aller en bas
Ryo Kurogane
    Mage.
    Roi.

Ryo Kurogane

Cochon
Messages : 209
Age : 24

Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé]   Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] EmptyMer 11 Mai - 7:13

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuue chez moi 8D *se pends*
La vache, ta fiche est trop bien O.O" (Nan, je doutais pas de toi è.é mais je suis fière >////<)
Bonne continuation *o* Tu es super <3

C'était le bienvenue niais du joueur IRL 8D

________________________________
♦️ couleur d'édition ♦️


Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] 956396ryosigna

Je nage dans l'incertitude,
Je ne sais plus, je ne sais pas,
Je veux juste savoir pourquoi,
Je flotte dans ce monde absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Ryo Kurogane
    Mage.
    Roi.

Ryo Kurogane

Cochon
Messages : 209
Age : 24

Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé]   Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] EmptyJeu 2 Juin - 13:46

Alors alors ... fiche enfin terminée. J'ai lu l'histoire et tout. Ta fiche est magnifique, j'aime beaucoup et ton style est super agréable à lire =)
Quand a ton histoire, la rencontre avec Elenwë est, je pense, possible. Un héritage, pourquoi pas =)

Oh, elle espionne le roi, la petite coquine *o* */PAN/
Bref, je te valide en tant que conseillère du roi et encore bienvenue a Malronce o/

________________________________
♦️ couleur d'édition ♦️


Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] 956396ryosigna

Je nage dans l'incertitude,
Je ne sais plus, je ne sais pas,
Je veux juste savoir pourquoi,
Je flotte dans ce monde absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé]   Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ambre Steiner, Le calme et le conflit. [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maquettes terminées de Beute ou Capturé
» Dizzy Ambre
» ANGOISSES (Tome 2) de Kurt Steiner
» Conflit de génération
» Conflit moderne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jiyuu no Yume :: » Origines « :: « Candidatures ; :: x Candidatures Validées-
Sauter vers: